Gérard Neyrand

Sociologue

gege

Sociologue, Professeur à l'Université Paul Sabatier Toulouse 3,
Membre de l’équipe CRESCO (Centre de Recherches Sciences Sociales Sports et Corps), F2SMH, 118 route de Narbonne 31062 Toulouse cedex 9 ,Tél.bureau 05 61 55 68 41 Mail : gerard.neyrand@univ-tlse3.fr

Responsable du CIMERSS Centre Interdisciplinaire Méditerranéen d’Etudes et de Recherches en Sciences Sociales, laboratoire associatif.
Tél.bureau 04 42 22 99 81 Mail : cimerss@sfr.fr.


Domaine de recherche


Longtemps chercheur indépendant dans le cadre du laboratoire associatif CIMERSS, qu’il continue de diriger, Gérard Neyrand a développé son activité de chercheur dans le sens de l’étude des relations privées et leurs diverses formes de régulation. Il a abordé à de multiples reprises les effets des mutations sociales sur la sphère privée et sur les familles, tant au niveau du couple et des rapports de genre, de la parentalité et de la petite enfance, de l'adolescence et de la jeunesse, des relations interculturelles et des processus de précarisation, ainsi que des positionnements de la société civile, de la vie associative et des institutions à ces égard. Depuis une dizaine d'années il met plus particulièrement en relief les liens étroits entre les fonctionnements privés et la dimension politique. Pour cela il a été amené à travailler avec de nombreux organismes commanditaires de recherche, essentiellement dans le secteur public, parmi lesquels le Plan Construction et Habitat, la Caisse Nationale des Allocations Familiales, la Direction de la Population et des Migrations, la Mission Recherche, la Fondation de France, le Ministère de la Culture, l'Agence Nationale de la Recherche. Les derniers travaux réalisés se situent dans une perspective interdisciplinaire, référant outre la dimension sociologique, à l'histoire, le droit, la psychologie, la psychanalyse, l'ethnologie et l'anthropologie.

Une telle approche met en perspective la régulation interne au domaine privé et la régulation par les politiques publiques et le système marchand. Elle allie une analyse globale de la structuration du "privé" et un approfondissement sur des axes privilégiés, articulant à un noyau central de sociologie de la famille et de la vie privée quatre orientations.

- La première rend compte de la façon dont sexe et milieu social sont constitutifs des rapports sociaux, et positionnent les individus dont ils sont le support à des places spécifiques au sein des trajectoires de vie. La conjugalité, la parentalité, le divorce et la séparation et sa conséquence fréquente, la vie en situation monoparentale et ses évolutions, représentent les points forts d'approche de cette problématique.

- La seconde prend comme public privilégié d'approche deux catégories d'âge présentant un intérêt sociologique particulier : la petite enfance et l'adolescence. Il s'agit aussi bien d'analyser le statut social de ces catégories au regard des représentations sociales et des discours savants qui les fondent, que de rendre compte des processus de socialisation qui les concernent compte tenu de leur positionnement particulier dans la famille et dans la société.

- La troisième aborde la problématique familiale et privée sous l'angle particulier de l'interculturalité. Il s'agit de mettre en évidence le statut et les modalités d'intégration des populations immigrées, au regard notamment de leurs pratiques matrimoniales et de leurs situations conjugales et familiales.

- La quatrième enfin recoupe les précédentes en ce qu'elle renvoie aux modalités de prise en compte par les politiques sociales ou la société civile des jeunes et des populations précarisées et/ou d'origine étrangère.

L’intégration en 2005 de Gérard Neyrand comme professeur de sociologie à la Faculté de Toulouse 3 et dans l’équipe d’accueil Sports, Organisations, Identités (SOI) lui a permis de développer son approche de la place du corps dans les relations sociales, tant au niveau des processus de socialisation qu’à celui des problématiques de la santé, des interactions sociales et des dispositifs de prise en charge des acteurs concernés.

Son orientation actuelle participe autant de l’approfondissement des différentes dimensions étudiées que d’une volonté de formalisation dans un cadre théorique original d’un certain nombre de résultats produits. Démarche initiée fin des années 90 avec l’Habilitation à diriger des recherches et le bilan critique des savoirs sur la petite enfance et  la parentalité réalisé pour la Cnaf, et qui se poursuit aujourd'hui tant par des articles-bilan comme « La résidence alternée, réponse à la reconfiguration de l’ordre familial », ou « La parentalité comme dispositif » que par des ouvrages récents comme Le dialogue familial. Un idéal précaire (2009), Soutenir et contrôler les parents. Le dispositif de parentalité (2011), ou Corps sexué de l'enfant et normes sociales. La normativité corporelle en société néolibérale (avec Sahra Mekboul), Toulouse, érès, 2014.


Ouvrages


Père, mère, après séparation. Résidence alternée et coparentalité (avec Gérard Poussin, Marie-Dominique Wilpert), Toulouse, érès, 2015.
Corps sexué de l’enfant et normes sociales. La normativité corporelle en société néolibérale (avec  Sahra Mekboul), Toulouse, érès, 2014.
Père, mère, des fonctions incertaines. Les parents changent, les normes restent ? (avec Michel Tort, Marie-Dominique Wilpert), Toulouse, érès, 2013.
Soutien à la parentalité et contrôle social, Bruxelles, yapaka.be, 2013
Soutenir et contrôler les parents. Le dispositif de parentalité,Toulouse, érès, 2011, (3éme édition 2014) .          
Le dialogue familial, un idéal précaire, Toulouse, érès, 2009.
Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul), Paris, La Découverte, 2008.
Eveil et socialisation. La place des enfants dans les modes d'accueil (avec Nathalie Fraïoli), Paris, Pros Pages éditions, 2008.
Préserver le lien parental. Pour une prévention psychique précoce (avec la collaboration de Michel Dugnat, Georgette Revest, Jean-Noël Trouvé), Paris, PUF,  2004.
Monoparentalité précaire et femme sujet (avec Patricia Rossi), Toulouse, Érès, 2004 (4ème édition 2014).
La culture de vos ados, Paris, Fleurus, collection « Le métier de parents », 2002.
L'enfant, la mère et la question du père. Un bilan critique de l'évolution des savoirs sur la petite enfance,  Paris, PUF, 2000 (3ème édition 2011).
Reconstruire les liens familiaux.Nouvelles pratiques sociales (avec Benoît Bastard, Laura Cardia-Vonèche, Bernard Eme), Paris, Syros, 1996.
Les couples mixtes et le divorce.Le poids de la différence (avec Marine M'Sili), L'Harmattan, 1996.
Sur les pas de la Maison Verte. Des lieux d'accueil pour les enfants et leurs parents. Paris, Syros, 1995.
Mariages mixtes et nationalité française. Les Français par mariage et leurs conjoints , (avec Marine M’Sili), Paris, L’Harmatan, 1995.
L’enfant face à la séparation des parents. Une solution, la résidence alternée,   Paris, Syros, 1994, nouvelle édition actualisée 2001, troisième édition La Découverte, 2004, quatrième 2009.
Jeunes défavorisés et vie associative. Les conditions de l’engagement associatif des jeunes (avec Antoine Tomasi), éditions de la  Fondation de France, 1993.
Entre clips et looks Les pratiques de consommation des adolescents (avec Caroline Guillot), L'Harmattan, 1989.


Direction d'ouvrages et de numéros de revues


Le livre blanc de la résidence alternée (avec Chantal Zaouche-Gaudron), érès, Toulouse, 2014.
Le couple sous contrainte (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, Régine Scelles), Revue Dialogue, n°187, 1er trimestre 2010.
Faut-il avoir peur de nos enfants ? Politiques sécuritaires et enfance, La Découverte, Paris, 2006.
Familles et petite enfance. Mutations des savoirs et des pratiques (avec Michel Dugnat, Georgette Revest, Jean-Noël Trouvé), Erès, Toulouse, 2006.
Devenir parent, Revue Sciences de l’homme et sociétés, n°81, octobre 2005.
Parentalité et familles d’accueil (avec Nathalie Chapon-Crouzet), Revue Dialogue, n°167, 1er tr.  2005.
Maternité et parentalité (avec Yvonne Knibiehler), éditions de l’ENSP, Rennes, 2004.
Femmes seules avec enfants face à la précarité, Revue Dialogue, n°163, 1° trimestre 2004.
Accompagner les premiers liens : la prévention précoce, Revue Dialogue, n°157, 3° trimestre 2002.
Le cœur, le sexe, et toi et moi..., Revue Panoramiques, n°34, 3° trimestre 1998.
Liberté, Egalité, Mixité… conjugales  (avec Claudine Philippe, Gabrielle Varro),  Anthropos, Paris, 1998.
Ces couples qu’on appelle « mixtes »,  Revue Dialogue, n°139, 1°trimestre 1998.
La famille malgré tout,   Revue Panoramiques, n°25, 2°trimestre 1996.


Auditions et rapports officiels


Participation au « groupe de travail et de réflexion sur la parentalité », initié par le Département de l’animation de la recherche de la Caisse Nationale des Allocations Familiales depuis février 2016, sous la responsabilité de Sandrine Dauphin et coordonné par Claude Martin, rapport fin 2016.

Animation de l'atelier « Se repérer dans ses relations » de la mission Développement global du petit enfant et modes d'accueil pilotée par Sylviane Giampino pour le Secrétariat d'Etat à la famille, octobre 2015-janvier 2016, rapport final Développement du jeune enfant : Modes d’accueil / Formation des professionnels, mai 2016.

« Les évolutions contemporaines de la famille et leurs conséquences en matière de politiques publiques », Audition Conseil économique social et environnemental, Section des Affaires Sociales et de la Santé, Paris, 17 avril 2013, repris dans Les rapports du CESE, publié le 22/10/2013.

« La prévention précoce et les questions d’éthique », Audition séminaire CAS-DGCS La prévention précoce : entre acquis et controverses, Centre d’Analyse Stratégique du Premier Ministre, Paris, 13 décembre 2010.

« Mutations de la famille et effets sur la parentalité », Conférence-débat organisée par Dominique Versini Défenseure des enfants, L’enfant au cœur des nouvelles parentalités : statut des tiers, statut du beau-parent ? Paris, Cour de cassation, 7 novembre 2007.

Participation au « groupe de travail sur l’élaboration de préconisations relatives à la prise en compte des enfants exposés aux violences au sein du couple », piloté par l’Office National de l’Enfance en Danger et le Service aux Droits des Femmes et de l’Egalité, mars-novembre 2007. Rapport d'étude 4 mai 2008 (en ligne).

« Audition du 23 mai 2007 », La résidence alternée. Une journée d’auditions publiques pour évaluer la loi du 4 mars 2002 - Les rapports du Sénat, n°349, 2006-2007.

« Table ronde sur les mutations des modèles familiaux » avec Gérard Neyrand, sociologue, Aldo Naouri, pédiatre, Marcella Iacub, avocate et Jean-Marie Meyer, philosophe, Mission d’information sur la famille et les droits des enfants, Assemblée Nationale, 13 avril 2005.

« Le père dans la société contemporaine & La résidence alternée », Entretiens de Brancion : Audition Ministre de la famille, cabinets des ministères de la famille et de la Justice, Paris, 15 février 2001.

Animation de l'atelier "Se repérer dans ses relations" de la mission Développement global du petit enfant et modes d'accueil pilotée par Sylviane Giampino pour le Secrétariat d'Etat à la famille, octobre 2015-janvier 2016.«Les évolutions contemporaines de la famille et leurs conséquences en matière de politiques publiques », Audition Conseil économique social et environnemental, Section des Affaires Sociales et de la Santé, Paris, 17 avril 2013, repris dans Les rapports du CESE, publié le 22/10/2013.

« La prévention précoce et les questions d’éthique », Audition séminaire CAS-DGCS La prévention précoce : entre acquis et controverses, Centre d’Analyse Stratégique du Premier Ministre, Paris, 13 décembre 2010.

« Mutations de la famille et effets sur la parentalité », Conférence-débat organisée par Dominique Versini Défenseure des enfants, L’enfant au cœur des nouvelles parentalités : statut des tiers, statut du beau-parent ? Paris, Cour de cassation, 7 novembre 2007

  « Audition du 23 mai 2007 », La résidence alternée. Une journée d’auditions publiques pour évaluer la loi du 4 mars 2002 - Les rapports du Sénat, n°349, 2006-2007.

« Table ronde  sur les mutations des modèles familiaux » avec Gérard Neyrand, sociologue, Aldo Naouri, pédiatre, Marcella Iacub, avocate et Jean-Marie Meyer, philosophe, Mission d’information sur la famille et les droits des enfants, Assemblée Nationale, 13 avril 2005.

« Le père dans la société contemporaine & La résidence alternée », Audition Ministre de la famille, cabinets des ministères de la famille et de la Justice, Paris, 2001.


Recherches en  cours et derniers rapports réalisés


La question des liens en accueil familial, Nathalie CHAPON, Gérard NEYRAND, Caroline SIFFREIN-BLANC, avec la collaboration de Mélissa ROSINGANA, CIMERSS/Observatoire National de l’Enfance en Danger (ONED), 2016.

Enquête en direction des familles en vue de "recueillir les besoins et attentes des parents" sur le territoire de la Communauté des communes du Bassin Decazeville-Aubin dans le cadre du "Réseau parentalité", Nathalie FRAÏOLI, avec la collaboration de Gérard NEYRAND, CIMERSS/Communauté de communes du Bassin Decazeville Aubin et réseau parentalité, 2015.

Prescription des normes, socialisation corporelle des enfants et construction du genre, Gérard NEYRAND, Christine MENNESSON, et collab.., SOI & CAS/Agence Nationale de la Recherche, 2009-2013.

Lieux d'accueil Enfants Parents et socialisation(s), Henriette SCHEU, Nathalie FRAIOLI, avec la collaboration de Gérard NEYRAND, Sylvie RAYNA, Marie-Nicole RUBIO, Fondation de France, CNAF, Acsé, Fondation Bernard van Leer/Le Furet, 2010.

Le rôle des loisirs culturels et corporels dans la socialisation sexuée : stratégies parentales et effets de contexte, Christine MENNESSON, Gérard NEYRAND, et collab., SOI/Ministère de la culture, 2008-2009.

Dispositifs et dispositions : la transformation des pratiques alimentaires et physiques en education pour la sante. Le cas de l’obésité et des maladies cardio-vasculaires. Jean-Paul CLÉMENT, Jean-Paul GÉNOLINI, Gérard NEYRAND, et collab., SOI/GIS-IreSP, 2007-2010.

Les mariages forcés, une contradiction interculturelle, Gérard NEYRAND, Abdelhafid HAMMOUCHE, Sahra MEKBOUL, avec la collab. de Nathalie CHAPON-CROUZET, Nathalie FRAIOLI, CIMERSS/DPM, 2007.

Vie et socialisation des jeunes enfants au regard des modalités de leur accueil, Gérard NEYRAND, Nathalie FRAIOLI, CIMERSS/DRESS-MiRe, 2006.

  Quelle prévention des troubles de la relation parentale précoce ? Acteurs et contexte institutionnel, Gérard NEYRAND, avec la collab. de Michel DUGNAT, Georgette REVEST, Jean-Noël TROUVE, Cimerss/Mire, 2003.

Les femmes « chefs de famille» en situation précaire. L'exemple de Marseille, recherche-action, Gérard NEYRAND, Patricia ROSSI, CIMERSS-CODIF/DRDF, FAS, Préfecture BdR, C.Général, C.Régional, DDASS, 2002.

Associations de quartier, la solidarité entre proximité et rapprochement, Bernard EME et Gérard NEYRAND, MIRE/Fondation de France/Créditcoopératif, 2001.

Les bénéficiaires d'un titre de séjour "Membre de famille de Français" et leurs conjoints, Gérard NEYRAND avec la collaboration de Corinne LETOT, DPM, 2000.


Participation à des structures collectives


1978-1982 Membre du réseau "Espaces et Vie quotidienne", Ministère de l'Urbanisme
1982.........Membre de l'Association Internationale des Sociologues de Langue Française
1985-1992 Membre du réseau "Jeunesses et sociétés"
1985-1990 Membre de l'Association Professionnelle des Sociologues
1986-2001 Membre de la Société Française de Sociologie
1990-1998 Membre du réseau "Micromégas". Réseau européen d'études et d'échanges sur les  modes  de vie et de consommation des enfants et des jeunes
1998........ Membre  du Comité de rédaction de la revue "Dialogue. Recherches cliniques et sociologiques sur le couple et la famille"
2000........ Membre de la société Française pour l'Histoire des Sciences de l'Homme
2001........ Membre du Comité de Parrainage de la revue "Le Furet. Revue de la petite enfance  et de l'intégration"
2002........ Membre du Groupe de travail A.I.S.L.F. «Sociologie de l’enfance »
2003........Membre de l’A.I.F.I. (Association Internationale Francophone des Intervenants auprès des familles séparées).
2003........ Membre de l’Association Française de Sociologie. Co-responsable du Rtf 39 « Identité, subjectivité & social »
2003........ Membre du Comité de rédaction de la revue “Recherches familiales”.
2004........ Membre du REEFI Réseau de recherche « L’Education des Enfants entre Familles et autres Institutions éducatives ».
2005-2006 Membre du Comité de rédaction de la revue « Divorce et séparation », Bruxelles.
2006........Membre du Comité de rédaction de la « Revue de l’AIFI », Québec.
2008….... Membre du Comité de rédaction de la revue « Le Furet. Revue de la petite enfance et de l'intégration », Strasbourg.
2008....... Membre de l'International Advisory Board de la revue "Revista de Cercetare si Interventie Sociala, "A.1.I Cuza" Iasi, Holt Romania.
2011…  Membre du Conseil scientifique de « L’espace Parent-Enfant » d’Issy-les-Moulineaux.


Diplômes


Habilitation à diriger des recherches en sociologie, Pluralité des formes de régulation des relations privées. Des incertitudes de la famille au flottement des discours publics, direction M. Didier LE GALL, Jury : Ms Jacques COMMAILLE (président), Robert CASTEL, Lluis FLAQUER, Jacques ION, Université de Caen, 1999.

Doctorat de 3ème cycle en sociologie, Société "de consommation” et sexualité. Stratégies de pouvoir et logiques sociales, direction Mme Sylvia OSTROWETSKY, Jury : Ms Claude DE VOS, Michel MAFFESOLI (Président), Alain MÊDAM. Mention Très Honorable félicitations du jury, Université de Provence, 1979.

DESS de psychopathologie, Université de Provence, 1972.